Elevage et sélection - Accompagnement groupes de sélection

L’ADA Occitanie accompagne plusieurs groupes d’apiculteurs régionaux dans leur projet de sélection

L’accompagnement proposé par l’ADA Occitanie consiste à :

  • Animer le groupe (organisation, animation des réunions et rédaction des comptes-rendus)
  • Accompagner le groupe dans la définition et la mise en œuvre de leur schéma de sélection
  • Organiser et mettre en œuvre, avec les apiculteurs volontaires, le testage du matériel génétique d’intérêt pour le groupe, dans des conditions d’exploitation diverses et représentatives de la région. Les critères testés sont évalués selon une grille définie par l’ITSAP-Institut de l’abeille (quantité de récolte, consommation hivernale, gestion de réserves, agressivité, tendance à l’essaimage). Selon le besoin du groupe, d’autres critères peuvent être évalués.
  • Analyser statistiquement des résultats du testage
  • Suivre la généalogie.

Actuellement, l’ADA Occitanie suit 3 groupes de sélections répartis sur toute la région.
Le CETA Api d’Oc, qui regroupe, depuis 2016, 15 exploitations apicoles entre le Gard, l’Hérault, l’Aveyron et la Lozère, travaille sur la sélection de l’abeille Buckfast avec un objectif d’autonomie et de rusticité de cette abeille dans notre région. Le groupe fait appel à un inséminateur pour réaliser des croisements d’intérêts et tester ensuite les filles de ces croisements en production après un premier hivernage. Un réseau de testage a également été mis en place afin de tester les filles des reines inséminées. Différents critères sont évalués tels que la quantité de réserves, la douceur, la dynamique de la ruche ou encore le taux d’infestation varroa. L’ADA Occitanie est chargée de l’animation du groupe, de la gestion des fichiers de saisie, de l’entretien du cheptel commun et de l’accompagnement pour définir le plan de sélection et d’insémination.

Le groupe Oc’Api est né fin 2017 à l’initiative de 4 exploitations du Tarn qui cherchaient à mettre en place un plan de sélection. Leur objectif est de pouvoir tester les colonies déjà présentes dans leur cheptel en utilisant des méthodes simples, non chronophages et permettant de tester le plus grand nombre de colonies en pleine saison. Au-delà de la sélection génétique sur les performances des colonies, le groupe est fortement intéressé par la gestion du varroa dans leurs cheptel ; ils participent et proposent de façon régulière des petites expérimentations participatives pour trouver de nouvelles solutions dans la lutte contre varroa. Au sein d’Oc’Api ce sont les apiculteurs testeurs qui choisissent les souches à tester, qui prélèvent les données et qui les saisissent. Il n’y a pas de génétique ni de pratiques apicoles imposées dans le groupe. Le chargé de mission de l’ADA s’occupe de l’animation du groupe et de la gestion des fichiers de saisie de données.

Le dernier groupe suivi par l’ADA est composé par 12 exploitations situées en Ariège et dans les Pyrénées Orientales et est né au cours de l’hiver 2020-2021. Ce groupement s’est créé à la suite de la restructuration du Réseau de Testage que l’ADA Occitanie gérait depuis une dizaine d’années. Leurs deux motivations principales sont de trouver une abeille rustique adaptée aux conditions de montagne-piémont Pyrénéen et de devenir autonomes d’un point de vue génétique pour ainsi diminuer leur dépendance aux sélectionneurs étrangers. La sélection est faite sur deux génétiques différentes : une abeille de variété hybride (typée Buckfast) et une abeille de race Carnica.

Si vous souhaitez des renseignements concernant l’élevage et la sélection, merci de contacter vos chargés de mission sélection à l’ADA Occitanie : Alice Rouzes pour le secteur Ouest de la région ou Anne-Laure Guirao pour le secteur Est.